Un chèque énergie pour compenser la précarité énergétique ?

09 septembre 2013 – Le JDD a affirmé, dans son numéro du 8 septembre, que le Président de la République entendait compenser la précarité énergétique des français par un chèque énergie.

Le coup d’accélérateur donné par la hausse du prix de l’électricité

Si l’idée du chèque énergie a vu le jour il y a 5 ans, la nouvelle hausse du tarif réglementé de l’électricité, l’a remis à l’ordre du jour. Les premiers 5% d’augmentation d’une série de deux, voir trois hausses du même ordre, ont en effet eu lieu le 1er août 2013. 

Le constat est sans appel : de plus en plus de foyers français peinent à payer leur facture d’électricité. Et si la facture de gaz baisse quant à elle de quelques centimes par mois depuis le début de l’année, cela ne suffit évidement pas à aider les 4 millions de ménages actuellement en situation de précarité énergétique. La précarité touchent les foyers dont 10% des revenus servent à payer la facture d'électricité et/ou de gaz.

Rappelons que le prix du gaz a subi une augmentation de 77% entre janvier 2005 et janvier 2012 pour ne baisser que de 2,63% en 2013. Les particuliers ont donc aujourd'hui plus intéret à se tourner vers les fournisseurs alternatifs de gaz, et d'électricité comme Eni et Direct Energie pour espérer faire des économies sur leur facture.

Le chèque énergie : contrepartie de la fiscalité écologique ?

Après la mise en place de la fiscalité écologique, visant à intégrer le coût des dommages environnementaux causés par l'activité des entreprises ou des ménages, le gouvernement n'aurait-il d'autre choix que de compenser en aidant les ménages dans le besoin ?

Si la réponse semble être positive, le chèque énergie devrait cependant surtout permettre de compenser les hausses de 10% de l'élecricité en 2013 et 2014, pour les ménages les plus modestes, chauffés à l'électricité.

Le journal du dimanche assure que le chèque énergie couterait à l’Etat près d’un milliard d’euros et que son financement ne serait pas encore défini. Le journal affirme enfin que François Hollande devrait annoncer officiellement le lancement de ce nouveau lors de la conférence environnement des 20 et 21 septembre prochain.